Rebellions : Un chef de la LRA ougandaise tué en Centrafrique

Publié le par Le Nouvel Observateur

ALeqM5ix9dMXc2m-gg2EB93TfkFfbpEKYA.jpegL'armée ougandaise annonce avoir tué en Centrafrique Bok Abudema, l'un des chefs de l'Armée de résistance du seigneur (LRA).

La LRA est un mouvement rebelle ougandais connu pour recruter des enfants-soldats, utiliser des jeunes filles comme esclaves sexuelles et couper les lèvres de ses adversaires.

 

Le capitaine Ronald Kakurungo, de l'armée ougandaise, a annoncé samedi que Bok Abudema avait été tué vendredi par les forces ougandaises. Le lieutenant-colonel Felix Kulaigye, porte-parole de l'armée de Kampala, a vu là un "cadeau de Nouvelle Année pour l'Ouganda".

 

La LRA mène une insurrection depuis plus de 20 ans dans le nord de l'Ouganda. Ces dernières années, le mouvement tente de se cacher dans d'autres pays africains. AP

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article