Centrafrique : adoption du budget 2010 avec un déficit de 22,3 milliards de Fcfa

Publié le par Afriscoop

dpi-copie-1.jpgLes députés centrafricains ont adopté lundi le budget 2010 de l’Etat, avec les recettes estimées à 184,6 milliards de Fcfa, soit une hausse de 7,9% par rapport à 2009, et les dépenses prévues à 206,9 milliards, soit un déficit de 22,3 milliards de FCFA.

Les ressources propres sont estimées à 107,6 milliards et fondées sur les nouvelles mesures fiscales et administratives. Au titre des appuis budgétaires, 14,6 milliards ont été annoncés, dont tirage du Fonds Monétaire International (FMI) de 6,3 milliards de Fcfa, y compris la contribution de l’Union Européenne à hauteur de 8,3 milliards de Fcfa.

Les financements extérieurs sous forme de dons projets (58,9 milliards) et emprunts (3,5 milliards) sont 62,4 milliards de Fcfa au total, tandis que les dépenses publiques se situent à 206,9 milliards en 2010, en hausse de 16,7%.

Il se dégage un solde global déficitaire de 22,3 milliards, en forte dégradation de 263,5% par rapport au collectif 2009.

Pour le budget 2010, il est prévu un taux de croissance de 3,5%, un taux de prélèvement fiscal de 11% et une baisse importante de l’inflation à environ 3%. (Xinhua)

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article