Etats Unis - Présidentielle 08 : Barack Obama conserve l'avantage lors du deuxième débat

Publié le par Le Nouvel Obs

NASHVILLE, Tennessee (Reuters) - Le candidat démocrate à la Maison blanche, Barack Obama, a pris le dessus sur son rival républicain John McCain lors du deuxième débat de la campagne présidentielle américaine, d'après plusieurs sondages et analystes politiques.

Ce débat était considéré comme l'une des dernières chances pour le candidat républicain, à la traîne dans les sondages, de combler son retard et d'inverser la tendance avant le scrutin du 4 novembre.

John McCain espérait tirer profit de la formule du débat plus interactive avec le public, un format qui lui avait permis au début de l'année de prendre l'avantage sur ses rivaux républicains lors des primaires.

"Je pense que McCain a terminé (le débat) de façon exceptionnelle. Mais, dans l'ensemble, l'événement ne va pas faire basculer la course", a reconnu le stratège républicain Scott Reed.

Durant le débat, qui s'est tenu à la Belmont University de Nashville, John McCain a profité de chaque question pour lancer une pique contre son rival démocrate qui, assis sur un haut tabouret, est apparu parfois amusé, parfois agacé.

Mais Barack Obama a riposté le plus souvent avec vigueur, sans se laisser démonter, et le débat n'a pas véritablement donné lieu aux attaques agressives apparues ces derniers jours dans la campagne.

"Personne n'a fait de bourde mais si McCain était celui qui avait besoin de délivrer une solide performance, le fait qu'elle ait été satisfaisante signifie que ce n'était pas suffisant", analyse Linda Fowler, politologue au Dartmouth College.

"Je ne vois pas en quoi ce débat peut aider McCain", ajoute le stratège démocrate Jim Duffy. "Si cela devait être la grande chance de McCain, il ne l'a pas saisie."

OBAMA "PLUS SYMPATHIQUE" ET "PLUS INTELLIGENT"

Les sondages post-débat réalisés par les chaînes d'information américaines confirment la tendance d'une victoire de Barack Obama, comme lors du premier débat il y a quinze jours dans le Mississippi.

Selon un sondage CNN réalisé auprès de 675 téléspectateurs, 55% des personnes interrogées estiment qu'Obama a été le plus performant, contre 30% à McCain.

A l'issue du débat, 64% des sondés disent avoir une image favorable du candidat démocrate, en hausse de quatre points, alors que John McCain stagne à 51%.

A une large majorité, Barack Obama a été perçu comme plus sympathique (65% contre 28%), plus intelligent (57% contre 25%) et plus clair lorsqu'il s'agissait d'exprimer ses positions (60% contre 30%)

Un sondage réalisé par CBS auprès d'un échantillon d'électeurs indécis montre que 40% d'entre eux pensent que Barack Obama a remporté le débat, 26% accordent la victoire à John McCain et 34% pensent que les deux candidats ont fait match nul.

Dans le contexte de crise financière internationale, le sénateur de l'Illinois a renforcé sa stature de candidat le plus à même de résoudre les problèmes économiques.

Soixante-huit pour cent des électeurs indécis pensent que Barack Obama prendrait les bonnes décisions en matière d'économie s'il était élu, contre 55% avant le débat. Ils sont 48% à penser la même chose de McCain, contre 41% avant le débat.

John McCain conserve en revanche un net avantage sur la gestion de la guerre en Irak, 61% des personnes interrogées estimant qu'il prendrait les bonnes décisions à ce sujet, soit deux fois plus que pour Barack Obama.

Au final, 15% des électeurs indécis avant le débat se disent désormais résolus à voter Barack Obama contre 12% qui soutiendront John McCain. Une large majorité (72%) se disent toujours indécis.

Le camp républicain a tenté de nuancer la victoire accordée au candidat démocrate. "Peu de débats donnent lieu à de grands coups", a déclaré Charlie Black, conseiller de McCain, pour qui le sénateur de l'Arizona a "probablement gagné un peu d'élan" lors du débat.

Les deux hommes s'affronteront une troisième et dernière fois le 15 octobre.

Version française Clément Dossin

Publié dans LE MONDE

Commenter cet article