Marche de soutien au président tchadien Idriss Deby à Bangui

Publié le par Apa

undefinedAPA Bangui (Centrafrique) Des centaines de ressortissants tchadiens ont organisé, samedi à Bangui, une marche de soutien en faveur du régime du président Idriss Deby Itno dont le pouvoir a été sérieusement menacé le 1er février par une coalition de trois groupes rebelles venus de l’Est du Tchad, a constaté APA sur place.

Les manifestants sont partis du KM5, quartier populaire et commercial, situé dans le 3ème arrondissement de Bangui, majoritairement habité par les Musulmans. Ils se sont ensuite dirigés vers l’ambassade du Tchad située au centre ville, dans le 1er arrondissement, où ils ont remis un mémorandum à l’ambassadeur, avant de faire demi tour pour revenir à leur point de départ.

Ils ont ainsi parcouru 10 km, brandissant des banderoles sur lesquelles on pouvait lire «Non à la prise par la force du pouvoir au Tchad», «Soutien total au régime démocratique du président Déby»…

Le délégué de la communauté tchadienne en Centrafrique, Aroun Yaya, a expliqué à APA que le document remis à l’ambassadeur «est axé sur notre ferme opposition à la prise du pouvoir par la force au Tchad et notre soutien total au régime démocratique du président Idriss Deby Itno».

Selon lui, les Tchadiens sont mûrs en démocratie et ne sauraient tolérer un régime anticonstitutionnel. «L’ère des coups d’Etat est révolue», a conclu Aroun.

La marche de la communauté tchadienne a quelque peu incommodé les consommateurs centrafricains qui ont éprouvé beaucoup de peine à s’approvisionner en denrées de première nécessité, pour la plupart vendues à Bangui par des commerçants tchadiens.

Publié dans L'AFRIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article