Centrafrique : mise en place de la Commission électorale indépendante (CEI)

Publié le par Acap

Bangui, 27 août. (ACAP) – Le président de la République, François Bozizé, a pris, mercredi 26 août 2009, à Bangui, un décret portant mise en place de la commission électorale indépendante (CEI).

Selon le décret, « la CEI est chargée, en relation avec le ministère de l’Administration du Territoire et de Décentralisation, de la préparation, de l’organisation et de la supervision des élections présidentielle, législatives, régionales et municipales ainsi que les consultations référendaires et d’assurer la publication des résultats provisoires au vu des procès verbaux provenant des bureaux de dépouillement ».

La coordination nationale de la commission électorale indépendante (CEI) comprend trente et un (31) membres répartis comme suit :

Un (1) président, une personnalité centrafricaine neutre élue par les membres de la coordination nationale sur proposition conjointe du premier ministre et du président de l’Assemblée Nationale à raison de deux (2) candidats par personne.

Les membres de la coordination nationale de la commission électorale indépendant (CEI) sont les suivants :

Cinq (5) représentants l’opposition démocratique,
Cinq (5) représentants les pouvoirs publics,
Cinq (5) représentants la majorité présidentielle,
Cinq (5) représentants les « autres partis »,
Cinq (5) représentants la société civile,
Cinq (5) représentants les mouvements politico-militaires.

La coordination de la CEI est dirigée par un bureau composé ainsi qu’il suit.

Un (1) président, une personnalité neutre centrafricaine élue conformément à l’article. 12 ci-dessus, un (1) 1er vice président, représentant la majorité présidentielle, un (1) 2ème vice président, représentant les « Autres Partis », un (1) un (1) rapporter général, représentant l’opposition, (un) l’opposition démocratique, un (1) rapporter général adjoint représentant les mouvements politico militaires, un (1) trésorier général, représentant les pouvoirs publics un (1) trésorier adjoint représentant la société civile.

Il faut rappeler que le président de la République a promulgué la loi portant Code Electoral de la République Centrafricaine le 03 août 2009.

Jeudi 27 Août 2009 - 18:58
Acap Acap

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article