REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO - GOUVERNEMENT : ANTOINE GIZENGA PREMIER MIISTRE

Publié le par ROMANDIE.COM

Antoine Gizenga nommé premier ministre de la RDC

KINSHASA - Le vieil opposant congolais Antoine Gizenga, 81 ans, a été nommé premier ministre de la République démocratique du Congo (RDC) samedi soir à Kinshasa. Sa nomination a été annoncée par le président Joseph Kabila à la télévision officielle.

"Vu la Constitution de la République en son article 78, est nommé Premier ministre et chef du gouvernement Antoine Gizenga", dispose une ordonnance lue par M. Kabila. Le document était accompagné d'une lettre de notification dans laquelle le chef de l'Etat congolais demande à son premier ministre de lui proposer les autres membres du gouvernement en vue de leur nomination. M. Gizenga, leader du Parti lumumbiste unifié (Palu), devra former rapidement un gouvernement de coalition.

Le président Kabila lui a également demandé de respecter dans la composition de son équipe les principes de représentativité nationale ainsi que des critères de compétence, d'honorabilité, de crédibilité et d'intégrité. M. Kabila recommande également au premier ministre "la même célérité" que lors de sa mission "d'informateur" qui lui a permis en une semaine d'identifier la majorité parlementaire en vertu d'accords électoraux.

Joseph Kabila avait été proclamé le 27 novembre vainqueur de l'élection présidentielle après un deuxième tour organisé un mois auparavant, devant son adversaire Jean-Pierre Bemba.

KINSHASA - Le vieil opposant congolais Antoine Gizenga, 81 ans, a été nommé premier ministre de la République démocratique du Congo (RDC) samedi soir à Kinshasa. Sa nomination a été annoncée par le président Joseph Kabila à la télévision officielle.

"Vu la Constitution de la République en son article 78, est nommé Premier ministre et chef du gouvernement Antoine Gizenga", dispose une ordonnance lue par M. Kabila. Le document était accompagné d'une lettre de notification dans laquelle le chef de l'Etat congolais demande à son premier ministre de lui proposer les autres membres du gouvernement en vue de leur nomination. M. Gizenga, leader du Parti lumumbiste unifié (Palu), devra former rapidement un gouvernement de coalition.

Le président Kabila lui a également demandé de respecter dans la composition de son équipe les principes de représentativité nationale ainsi que des critères de compétence, d'honorabilité, de crédibilité et d'intégrité. M. Kabila recommande également au premier ministre "la même célérité" que lors de sa mission "d'informateur" qui lui a permis en une semaine d'identifier la majorité parlementaire en vertu d'accords électoraux.

Joseph Kabila avait été proclamé le 27 novembre vainqueur de l'élection présidentielle après un deuxième tour organisé un mois auparavant, devant son adversaire Jean-Pierre Bemba.

(ats / 30 décembre 2006 23:04)

Publié dans L'AFRIQUE

Commenter cet article