CENTRAFRIQUE - REBELLION : LES REBELLES AURAIENT PRIS LA VILLE DE NDELE ET SE DIRIGERAIENT VERS BANGUI

Publié le par CONGO PLUS

 Les rebelles prennent une nouvelle ville et se dirige vers la capitale


Image de lBANGUI,28/11/06 République centrafricaine (AP) - Les rebelles ont annoncé avoir pris une nouvelle ville dans le nord de la République centrafricaine, et prétendent désormais qu'ils vont saisir la capitale du pays, a annoncé un porte-parole des rebelles.Un homme qui s'est identifié lui-même comme porte-parole des rebelles, Diego Albator Yao, (...)

a déclaré que son groupe avait pris le contrôle de Ndele, après une heure de combats qui ont fait 3 morts parmi les rebelles et environ 50 dans les forces gouvernementales.

"Nous sommes maintenant en route pour la capitale", a déclaré Diego Albator Yao, qui a ajouté attendre de nouvelles instructions. La capitale centrafricaine, Bangui, se trouve à quelque 500 kilomètres au sud de Ndele.

Un dirigeant militaire a confirmé les combats, mais n'a pas pu dire si Ndele était tombée aux mains des rebelles.

Depuis fin octobre, les rebelles ont pris le contrôle de plusieurs villes dans le nord du pays, et demandent que l'administration les rencontre pour discuter des accusation de corruption et favoritisme ethnique dont ils l'accuse.

Le gouvernement estime pour sa part que les rebelles sont soutenus par le Soudan, et a requis l'aide internationale. La France a récemment fait passer de 200 à 300 le nombre de ses soldats présents dans le pays, afin de contrer la rébellion et sécuriser les frontières avec le Tchad et le Soudan.

La semaine dernière, le conseil de sécurité des Nations unies s'est dit "profondément préoccupé" par cette situation, et a ajouté que l'instabilité dans le nord de la République centrafricaine menaçait le pays et ses voisins.

Le pays est sujet à de nombreuses violences, révoltes de l'armée et coups d'Etat depuis qu'il a obtenu son indépendance de la France en 1960.

Le président François Bozizé, au pouvoir depuis 2003, avait attaqué la capitale avec ses forces rebelles et chassé le président d'alors, Ange-Felix Patassé, qui vit en exil au Togo. AP

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article