Villepin maintient sa visite au Tchad

Publié le par LE NOUVEL OBSERVATEUR

Villepin maintient sa visite au Tchad

AP | 28.11.06 | 19:46


PARIS (AP) -- Dominique de Villepin a maintenu sa visite jeudi au Tchad malgré les derniers développements de la rébellion dans ce pays, a annoncé mardi Matignon.
"Notre rôle est un rôle en faveur de la stabilité de la région et d'appui au régime légitime", a-t-on déclaré dans l'entourage du Premier ministre français. On notait à Matignon que les attaques des forces rebelles avaient été condamnées par l'Union africaine.
Attendu jeudi en début d'après-midi à N'Djamena dans le cadre d'une tournée africaine de trois jours, M. de Villepin doit y passer trois heures.
Il aura un entretien suivi d'un déjeuner avec le président Idriss Déby et rencontrera les troupes françaises présentes sur place. La France, qui a renforcé ces derniers jours son dispositif, compte 1.200 hommes au Tchad.
La crise au Darfour, qui déstabilise les pays voisins du Soudan, dont le Tchad et la République centrafricaine, sera un des sujets principaux sujets de discussion, selon Matignon.
Dominique de Villepin veut faire le point sur le projet de force internationale hybride associant l'Union africaine et les Nations unies, discuté le 17 novembre dernier à Addis Abeba.
Après cette brève escale, le Premier ministre français décollera pour Johannesburg (Afrique du Sud), où il passera la journée de vendredi. Il terminera samedi sa tournée africaine par une escale à Brazzaville (Congo).
Ce voyage en Afrique avait été envisagé en juillet et reporté en raison de la guerre au Liban, selon Matignon. Il a été maintenu malgré le "tour aigu" pris par la crise au Tchad. AP

Publié dans L'AFRIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article