CENTRAFRIQUE - ECONOMIE : LA BANQUE MONDIALE UNE NOUVELLE FOIS SOLLICITEE

Publié le par LE MONDE

Le président Bozizé réitère son appel à l'appui des bailleurs de fonds
AFP 29.10.06 | 16h53




Le président centrafricain François Bozizé a une nouvelle fois sollicité l'appui "massif" des bailleurs de fonds en vue d'une "normalisation rapide" des relations de son pays avec la communauté financière internationale, a rapporté dimanche la radio nationale.
 
 "Nous espérons que la Banque mondiale (BM) sera notre interprète auprès des autres bailleurs de fonds, afin qu'ils apportent un appui massif à l'apurement de nos dettes extérieures en vue d'une normalisation rapide de nos relations avec la communauté financière internationale", a déclaré samedi M. Bozizé à l'occasion d'une visite du directeur général de la BM Juan José Dagou.
 
 "La mobilisation importante des ressources sera ainsi rendue possible pour appuyer nos efforts de développement, seule voie pour donner une chance à la sécurité, la démocratie et à la paix dans la sous-région", a encore affirmé le chef de l'Etat centrafricain cité par la radio nationale.
 
 La BM a octroyé la semaine dernière un don de 6,8 millions de dollars (un peu plus de 3 milliards de francs CFA) à la Centrafrique afin de soutenir ses efforts de gestion économique. La Centrafrique est confrontée à une grave crise financière qui l'empêche notamment de payer régulièrement ses 20.000 fonctionnaires. La BM a suspendu en 2002 toute aide à Bangui, en raison des dettes contractées vis-à-vis de l'institution financière internationale et jamais honorées.
 
Des programmes sociaux et de lutte contre le sida ont néanmoins continué à être financés par la Banque.

Publié dans ECONOMIE

Commenter cet article