CENTRAFRIQUE / MAROC - COOPERATION : ACCORDS DE COOPERATION ET D'INVESTISSEMENTS ENTRE RABAT ET BANGUI

Publié le par LEMATIN.MA

Signature de plusieurs accords de coopération entre Rabat et Bangui
 
  
 
Le Maroc et la République de la Centrafrique ont signé, hier mardi à Rabat, nombre d'accords de coopération en vue de développer les relations existant entre les deux pays.

Ainsi, les deux pays ont signé, à l'occasion de la tenue de la troisième session de la commission mixte maroco-centrafricaine, un accord portant sur l'encouragement et la protection réciproques des investissements, un accord de coopération en matière de la poste, des télécommunications et des technologies de l'information et un mémorandum d'entente sur la coopération industrielle et commerciale.

Ils ont également signé un accord relatif à l'établissement d'un mécanisme de consultations entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays, un accord de coopération dans le domaine de la fonction publique, un accord de coopération dans les domaines de la jeunesse et du sport et un accord de coopération entre l'Agence Maghreb Arabe Presse (MAP) et l'Agence Centrafrique Presse.

Ces accords ont été signés, côté marocain, par Taib Fassi Fihri, ministre délégué aux Affaires étrangères et à la Coopération, Salaheddine Mezouar, ministre de l'Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l'économie, Mohamed Boussaïd, ministre chargé de la Modernisation des secteurs publics, et Mohamed Khabbachi, directeur général de la MAP, et, côté centrafricain, par Sylvain Maliko, ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération internationale, et Nimaga Ismaïla, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République centrafricaine à Rabat.

A cette occasion, le Premier ministre, Driss Jettou, a souligné que la tenue de la troisième session de la commission mixte maroco-centrafricaine a permis d'évaluer l'état de la coopération bilatérale entre les deux pays, se félicitant des «résultats positifs» auxquels cette réunion a abouti.

"Ces résultats donneront certainement aux relations maroco-centrafricaines le saut qualitatif qu'elles méritent", a-t-il poursuivi, soulignant que les accords signés et les décisions adoptées "témoignent de notre volonté commune de conférer à notre relation une dimension nouvelle à même d'en faire un modèle de coopération interafricaine".
Pour sa part, le Premier ministre centrafricain, Elie Doté, s'est félicité des "relations fortes et confiantes" qu'entretiennent les chefs d'Etat des deux pays, affirmant que la troisième session de la commission mixte maroco-centrafricaine "va sûrement marquer une nouvelle étape" dans les relations entre les deux pays.

Il a aussi émis le vœu de voir aboutir le projet de liaison Casablanca-Bangui et la création d'une compagnie aérienne nationale avec la participation technique et stratégique de la Royal Air Maroc.
S'agissant de la question du Sahara marocain, M. Doté a réitéré la position de son pays en faveur de "la marocanité du Sahara", soulignant que son pays adhère à la proposition de S.M. le Roi Mohammed VI portant sur l'autonomie des provinces du sud.

Le Premier ministre centrafricain est arrivé lundi à Rabat pour une visite de travail au Maroc à la tête d'une importante délégation comprenant notamment le ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération internationale, Sylvain Maliko, le ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et de la Francophonie, Côme Zoumara, ainsi que plusieurs représentants du secteur privé centrafricain.

Publié dans ECONOMIE

Commenter cet article