CENTRAFRIQUE - SPORT : LE GOUVERNEMENT SUSPEND TOUTES SORTIES POUR COMPETITIONS INTERNATIONALES

Publié le par A.C.A.P

Levée de boucliers après une décision du gouvernement

Bangui, 14 sept (ACAP), Le président de la fédération centrafricaine de football, M. Thierry Kamach, a critiqué, mercredi 13 septembre 2006 au cours d'une conférence de presse à l'hôtel Oubangui, la décision du gouvernement de suspendre « toutes les sorties pour les compétitions internationales».


Entouré des présidents d'autres fédérations sportives, M. Kamach a considéré cette décision comme un désengagement du gouvernement vis-à-vis du sport.

Les dirigeants du sport ont unanimement condamné la décision du gouvernement et émis le vœu de rencontrer le Président de la République, François Bozize, pour un dialogue franc et sincère visant à la promotion du sport en Centrafrique.

Se faisant le porte-parole de ses homologues, M. Kamach a souligné qu'il y a des talents en Centrafrique mais il manque les moyens pour les valoriser.

A titre d'exemple, il a cité les récents jeux d'Afrique centrale qui se sont déroulés à Brazzaville, au Congo, où les sportifs centrafricains ont occupé la première place avec dix médailles, dont deux en or, et le déplacement de l'équipe cadette de football au Cameroun par voie terrestre et à la charge de la fédération centrafricaine de football.

Ce déplacement a été décidé pour préserver le droit de vote de la République Centrafricaine à la Confédération africaine de Football (CAF) et pour éviter d'être pénalisé de nouveau par la (CAF), car la République Centrafricaine a déjà une amende de quarante (40) millions de francs CFA à payer.

Jeudi 14 Septembre 2006 - 19:00
François Biongo / ACAP
Lu 157 fois
http://www.acap-cf.info

Publié dans SPORT

Commenter cet article