Droits de l'Homme : Le Tchad accueille 40.000 réfugiés centrafricains

Publié le par Pana

Le ministre tchadien chargé des Droits de l'Homme et de la Promotion des libertés, Abderamane Djasnabaille, a déclaré ce mardi à N'Djaména, que le Tchad accueille environ 40.000 réfugiés de la République centrafricaine dans le Sud du pays.

Le ministre a signalé que suite au conflit du Darfour, à l'ouest du Soudan, le Tchad a fait face à l'afflux de plus de 120.000 réfugiés et a dû mettre en place en place une Commission d'accueil des réfugiés, chargée de leur octroyer protection et assistance humanitaire.

"Notre pays a connu une longue et tumultueuse histoire faite de guerres et de violences qui n'ont pas permis l'éclosion à plein temps d'une culture des droits de l'Homme, mais celle-ci fait son chemin depuis l'avènement de la démocratie", a-t-il indiqué, regrettant les agressions dont le pays est victime et qui annihilent tous les efforts du Gouvernement en matière de droits de l'Homme.

Il a appelé la communauté internationale à accompagner le Gouvernement tchadien dans ses efforts pour mettre en œuvre les garanties des droits de l'Homme.

Le ministre a affirmé que la liberté d'expression et d'opinion est devenue une réalité depuis l'avènement de la démocratie en 1990 et que cela est démontré par l'existence de plus de 3.000 associations de défense des droits de l'Homme.
 
N'Djaména - 21/07/2009

Publié dans DROITS DE L'HOMME

Commenter cet article