Centrafrique - Diamants : L’Inde veut installer une taillerie de diamant en RCA

Publié le par Apa

APA-Brazzaville (Congo) La ministre centrafricaine du commerce, Mme Béatrice Epaye, a annoncé, mardi à Brazzaville, que son pays est en train d’étudier avec les partenaires indiens la possibilité d’implanter une taillerie de diamants en République centrafricaine.

«Nous avons des diamants de joaillerie qui ne sont pas taillés. Ces diamants sont exportés bruts et subissent actuellement les effets de la crise financière internationale», a déclaré Mme Epaye, lors du forum commercial Inde-Afrique centrale, lundi à Brazzaville.

«Nous sommes en train d’étudier avec les partenaires indiens la possibilité d’installer une taillerie de diamants pour pouvoir tailler et mieux exporter nos diamants», a-t-elle ajouté.

Pays émergent avec un taux de croissance estimé à 11% en 2009, l’Inde est un partenaire stratégique pour les pays de l’Afrique centrale.

«Nous demandons aux partenaires indiens de nous apporter leur technologie pour nous aider à transformer nos produits sur place, afin qu’ils aient une plus-value pour que l’Etat centrafricain gagne», a ajouté la ministre centrafricaine du commerce.

La technologie indienne pourrait permettre la transformation du bois sur place, selon Mme Epaye qui a déploré les effets négatifs de la crise financière internationale sur les exportations de l’une des matières premières essentielles des pays d’Afrique centrale, région abritant les forêts du bassin du Congo, deuxième poumon vert de la planète, après l’Amazonie.

Pays membre de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), la RCA est un Etat enclavé ne disposant pas de littoral maritime.

Publié dans ECONOMIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article