Bulletin d'Information Humanitaire République Centrafricaine (RCA) 09 - 16 février - 2 mars 2009

Publié le par Reliefweb

Points saillants

- Batangafo, ville située dans la préfecture de l'Ouham dans le nord-ouest, attaquée par le FDPC

- Lancement du programme « Relance de la production agro-pastorale des communautés de base dans l'Ouham Pendé » par le Conseil Danois aux Réfugiés

- Présentation du projet « Connaissance, Attitude et Pratique » de l'allaitement maternel, du lavage des mains et de l'utilisation des moustiquaires par l'UNICEF.

Contexte et sécurité

La ville de Batangafo attaquée

La ville de Batangafo, située dans la préfecture de l'Ouham dans le nord-est du pays a été attaquée dans la nuit du 20 au 21 février.

L'attaque perpétrée par des éléments du Front Démocratique du Peuple Centrafricain (FDPC) s'est traduite par la destruction et le pillage de toutes les structures administratives de la ville. Un entrepôt de vivres du Programme Alimentaire Mondial (PAM) a également été pillé avant que les rebelles ne quittent la ville le dimanche 22 au matin. La population qui avait fui la ville dès le samedi a commencé à rentrer chez elle après le départ des rebelles. Aucune exaction visant les populations civiles ou leur bien n'a été rapportée.

Le FDPC et le Gouvernement avait signé le 2 février 2007 à Syrte en Libye, un accord de paix prévoyant une cessation des hostilités ainsi que le cantonnement des éléments de ce groupe armé en vue de leur démobilisation. Abdoulaye Miskine, Président du FDPC avait également pris part à la cérémonie de clôture du Dialogue Politique Inclusif, forum organisé à Bangui du 8 au 20 décembre 2008.

Actualités

Relance agropastorale dans l'Ouham Pendé

Du 16 au 20 février, à l'occasion du lancement officiel du programme « Relance de la production agropastorale des communautés de base dans l'Ouham Pendé », une mission conjointe composée du Conseil Danois aux Réfugiés (DRC) et de Caritas s'est rendue dans les villes de Ngaoundaye, Ndim, Bocaranga, Koui et Bozoum. Elaboré par le DRC en partenariat avec Caritas, cette action de relèvement précoce est financée par la Délégation de la Commission Européenne en RCA à hauteur d'1 million d'euros, soit environ 77% du budget total du projet qui s'étalera sur trois ans. Le financement complémentaire est fourni par le Fonds Humanitaire Commun (CHF) pour les activités de relèvement et le Fonds pour la Consolidation de la Paix pour un projet en partenariat avec l'Organisation des Nations pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO).

Formation des communautés de base à Bocaranga La relance de la production agro-pastorale des communautés de base dans l'Ouham Pendé est basée sur les résultats du programme de relèvement précoce mis en oeuvre par le DRC à Paoua en 2008 et sur une évaluation participative des besoins des groupements agropastoraux menée en août 2008. Ce programme envisage de contribuer à l'amélioration des conditions de vie des populations de l'Ouham Pendé par la redynamisation de la production agropastorale et de la relance socio-économique de la région.

Les activités prévues, portent sur le renforcement des capacités techniques et organisationnelles des groupements d'agriculteurs, d'éleveurs, d'artisans et des femmes aussi bien que sur la mise à disposition d'un appui matériel visant la relance et l'augmentation de la productivité des activités agropastorales et artisanales. D'autre part, le projet envisage d'appuyer près de 900 groupements (environ 27.000 personnes) dans les deux pôles de développement de Paoua et Bozoum mais aussi dans les sous-préfectures de Koui, Ngaoundaye, Bocaranga pour un total d'environ 400.000 bénéficiaires indirects.

Ce programme appuiera en outre et augmentera les productions locales mais aussi les autres aspects des filières agricoles et de l'élevage. Un accent particulier sera mis sur la structuration des organisations paysannes afin de contribuer à la reconstitution du capital social. Plus de 620 groupements ont déjà été identifiés dans cette première étape. Le lancement du programme à Bangui est prévu au courant du mois de mars 2009.

Contactez drccar@drc.dk pour plus d'informations. Find more information on http://www.hdptcar.net/blog/

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article