Bouygues se désengage du secteur électricité en Côte d’Ivoire

Publié le par Les Afriques

L'information tenue secrète depuis plusieurs mois est désormais sortie. Pas de la meilleure des manières, parce que lancée par un syndicaliste dans un contexte larvé de conflit au sein de l'entreprise.


L'actionnaire principal de la Compagnie ivoirienne d'électricité (CIE), le groupe français, Bouygues, est en train de se retirer progressivement de cette société.

Pour suppléer le groupe hexagonal, le président du groupe CIE-SODECI, Marcel Zady Kessy, et le fonds de capital-investissement américain, Emerging Capital Partners (ECP) - que dirige l'Ivoirien Vincent Le Guennou (l’un des actionnaires fondateurs du journal Les Afriques), ont proposé un plan de reprise des parts - qui a déjà abouti au rachat par ce fonds, de 30% des 14 milliards de F CFA constituant le capital de l'entreprise.

Dans cette perspective, Emerging Capital Partners (ECP) avait préalablement investit 30 millions de dollars dans Finagestion, une holding intervenant dans les secteurs de distribution d’eau et d’énergie en Côte d’Ivoire et au Sénégal. ECP est déjà présent en Côte d'Ivoire, entre autres dans l'agro-industrie, les télécoms, la banque et les assurances.

Publié dans ECONOMIE

Commenter cet article