Centrafrique : Présentation à Bangui d'un Guide des affaires et d’opportunités d’investissement en Centrafrique

Publié le par Acap

Bangui, 30 jan (ACAP) - M. Bertrand Kemba, Expert comptable d’origine Centrafricaine résidant en France, a présenté jeudi 29 janvier 2009 à Bangui, un Guide des affaires et d’opportunités d'investissement, destiné à promouvoir les petites et moyennes entreprises (PME) en République Centrafrique.

« La parution du Guide des affaires et d’opportunités d’investissement en Centrafrique peut-être comme l’un des motifs d’espérer quant à l’avenir de notre pays », a indiqué M. Bertrand Kemba dans sa présentation.

Selon lui, les potentialités qu’offre cet ouvrage dans divers domaines sont un vecteur de contacts commerciaux pour les entreprises locales entre elles et les partenaires étrangers désirant investir en République Centrafricaine "où tout est à faire, ou à découvrir(sous-sol, faune agriculture, tourisme, élevage".

M. Kémba a également fait remarquer que le gouvernement à lui seul ne saurait résoudre tous les problèmes du pays.

« Les solutions ne doivent pas venir seulement de l’Etat, c’est un effort de tout un chacun. Cependant, l’Etat en tant que garant de l’intérêt collectif se doit de mettre en place le cadre institutionnel propice à l’émulation de l’initiative privée» a-t-il ajouté.

Il a expliqué que le Guide des affaires se présente comme une "illustration des initiatives qui viendront compléter, sinon mettre en lumière le travail du gouvernement qu’appuient nos partenaires dans le cadre des différents accords, afin de permettre un développement harmonieux de la République Centrafricaine".

Pour lui, cet ouvrage permettra d’apprécier le tissu économique de la Centrafrique et d'effectuer les démarches commerciales et administratives indispensables aux bon fonctionnement de leurs activités sur le sol centrafricain.

Il a enfin proposé la création d’un Centre de Gestion Agréé pouvant permettre une meilleure organisation de l’économie informelle et l’unification de l’Afrique à travers des projets iéconomique.

Publié dans ECONOMIE

Commenter cet article