Centrafrique : Un diplomate européen appelle la classe politique centrafricaine à plus de responsabilité

Publié le par Apa

APA Bangui (Centrafrique)- Le chef de la délégation de la Commission européenne en Centrafrique, Jean Claude Esmieu, a appelé, vendredi, la classe politique centrafricaine à plus de responsabilité, afin d’encourager les partenaires à intervenir en faveur de leur pays en 2009.

«Je voudrais lancer à la classe politique un appel vibrant et chaleureux en disant: s’il vous plait, attention, 2009 est la grande année pour la Centrafrique. C’est une année que la Centrafrique ne peut pas rater», a déclaré M. Esmieu sur les ondes de la radio nationale.

«Les bailleurs de fonds sont là, les bailleurs de fonds vont venir en force mais ça veut dire qu’ils vont venir en force avec des exigences, il faudra que la classe politique arrête de palabrer, il faut véritablement avancer, la communauté internationale est prête à avancer avec la population centrafricaine», a-t-il souligné.

Le président François Bozizé et l’opposition démocratique ne sont pas sur les mêmes longueurs d’ondes concernant l’interprétation et l’application de certaines recommandations du Dialogue politique inclusif (DPI)

Les deux parties sont divisées au sujet notamment de la formation du nouveau gouvernement.

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article