Rca : Les rebelles de la LRA se dirigent vers la Centrafrique, selon Kinshasa

Publié le par La Presse Canadienne

KINSHASA, RD Congo — Les rebelles ougandais de l'armée de libération du Seigneur (LRA) accusés d'avoir massacré des centaines de civils dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC) fuient vers la République centrafricaine, a affirmé le gouvernement congolais vendredi.

La république centrafricaine a déployé des soldats à la frontière pour empêcher les miliciens de passer.

Les forces congolaises, ougandaises et soudanaises qui mènent une offensive conjointe depuis trois semaines ont "complètement détruit" les infrastructures de la LRA dans le parc national de la Garamba, a déclaré à l'Associated Press le porte-parole de l'exécutif Lambert Mendé. "Mais nous n'avons pas encore entièrement démantelé la LRA sur notre territoire. Le succès de l'offensive n'est que de 80%", a-t-il conclu.

Les rebelles de Joseph Kony ont tué plus de 400 personnes depuis le 25 décembre dans le nord-est du Congo-Kinshasa, selon l'organisation Caritas, qui cite son personnel sur place.

Publié dans L'AFRIQUE

Commenter cet article