Guinée : mise à la retraite des généraux !

Publié le par Bbc Afrique

A l’exception du général Mamadouba Toto Camara, premier vice-président du CNDD, qui a été nommé dimanche, à titre provisoire, ministre de la sécurité et de la protection civile, il n’y a plus aucun général au sein de l’armée guinéenne.

Ils ont été tous mis a la retraite.

Les plus connus sont les généraux Diarra Camara, chef d’état major-général des armées, Jacques Touré, le patron de la gendarmerie nationale, le vice-amiral Aly Daffé, chef d’état-major de la marine nationale et le responsable de l’aviation militaire, Diaoulatir Sylla.

Le général Diarra Camara était apparu à la télévision aux côtés du chef du gouvernement pour annoncer la mort du président Conté, après 24 ans de règne.

Resté loyaliste, il avait contesté le coup d'Etat, affirmant que les putschistes étaient "minoritaires".

La mise à la retraite de ces généraux n’est pas une surprise : ils sont tous d’anciens compagnons du général Lansana Conté.

Ces généraux symbolisent la vieille génération, considérée par les jeunes officiers, comme très corrompue et responsable des maux dont souffre l’armée.

Lors de la mutinerie de l’armée en mai dernier, le porte-parole des soldats, le sous-lieutenant Claude Pivi, aujourd’hui membre du CNDD, avait clairement fait savoir que le mouvement avait pour but principal «de dégager tous les vieux généraux».

Aujourd’hui, cet objectif est atteint: les vieux compagnons du général-président tombent avec son régime.

Publié dans L'AFRIQUE

Commenter cet article