Centrafrique : Bozizé, Patassé et Kolingba se repentent

Publié le par Les Afriques

Les principaux acteurs de la scène politique centrafricaine – pouvoir, rébellion, opposition et société civile – réunis depuis à Bangui, capitale centrafricaine, dans le cadre du dialogue politique inclusif, ont demandé pardon à leur peuple et plaidé pour un retour à la paix, a rapporté la radio nationale camerounaise.

« Nous sommes en effet réunis ici en pèlerinage de la réconciliation afin qu’il y ait la paix et rien que la paix », a indiqué le président François Bozizé à la session d’ouverture du dialogue.

L’ancien président Ange Félix Patassé a reconnu, pour sa part, que son prédécesseur André Kolingba, son successeur François Bozizé et lui même, avaient leur part de responsabilité dans ce qui s’est passé dans leur pays.

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article