Centrafrique : Pierre Buyoya optimiste pour un bon dénouement du dialogue politique inclusif

Publié le par APA

APA Bangui (Centrafrique) Le Président du présidium du Dialogue Politique Inclusif, (DPI) M. Pierre Boyuya, s’est dit optimiste quant aux conclusions qui seront issues des assises et réaffirmé l’espoir qu’elles suscitent pour l’avenir de la République Centrafricaine.


Il intervenait au cours d’un point de presse qu’il a donné, mardi , pour présenter l’état d’avancement des travaux du DPI après la première journée des travaux en plénière et qui ont vu l’adoption du rapport de la commission 2 qui a traité des questions sécuritaires et des groupes armés.

« On n’a pas vu en Afrique et dans d’autres pays, tous les représentants de la classe politique, y compris les mouvements politico-militaires se réunir ensemble pour parler de l’avenir de leur pays, pour trouver des solutions aux problèmes », a-t-il fait observer.

Le président Pierre Buyoya s’est également réjoui de la « bonne ambiance » notée au cours des débats « en dépit des échanges vifs », et a félicité les différentes commissions pour la qualité de leur travail.

Selon lui, il ressort de ces différents travaux des recommandations ‘’pertinentes et intéressantes’’ qui vont aussi bien dans l’intérêt de la population que de l’Etat.

« Jusqu’à présent, on a pu adopter la plupart des recommandations par consensus », a-t-il souligné avant de rassurer l’opinion sur le respect du calendrier des travaux. « Nous allons respecter le calendrier », a-t-il déclaré.

Il a enfin encouragé la signature, lundi de l’accord de paix global de Libreville entre le gouvernement et l’Union des Forces républicaines de Florian N’Diadder, qui selon lui vient renforcer « l’inclusivité » du DPI.

Ce point de presse intervient après l’adoption du rapport de la Commission2 tandis alors que celui de la commission1 est en examen et devrait être adopté dans la journée.

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article