Engouement populaire pour le cinquantenaire de la République Centrafricaine

Publié le par Acap

Bangui, 1er déc. (ACAP) - Des centaines de milliers de Centrafricains ont pris part, lundi 1er décembre 2008, au défilé marquant la commémoration du cinquantième anniversaire de la proclamation de la République Centrafricaine, en présence du couple présidentiel Monique et François Bozizé, de Mme Brigitte Dacko et de Agnès Boganda, fille du Président fondateur de la République Centrafricaine, sur l’avenue des Martyrs à Bangui.
Le personnel du minitère de la Communication exécutant les pas de défilé, Photo-Acap/Soupou

Tout a commencé avec l’arrivée du Chef de l’Etat, le général d’armée François Bozizé sur les lieux de la manifestation autour de 9h, accompagnée de son épouse, Mme Monique Bozizé.

Peu de temps après, le directeur général du protocole d’Etat, M. Stanislas Moussa Kémbé, a demandé à l’assistance, au nom du Président de la République, d’observer une minute de silence à la mémoire des défunts Chefs d’Etat, à Savoir Barthélemy Boganda, David Dacko et Jean Bédel Bokassa, avant de donner la parole au Chef de l’Etat pour la décoration de quelques personnalités du pays qui ont été toutes élevées à la dignité de Grand Croix dans l’ordre du mérite centrafricain.

Après cette décoration, les différents corps des Forces armées centrafricaines (Faca), la Mission de consolidation la paix (Micopax), la Gendarmerie, la Police Centrafricaine, la Police Municipale, ont ouvert le grand défilé du cinquantenaire.

Dans les rangs des civils, on pouvait compter tous les départements ministériels, vêtus de tissu pagne portant la photo des Présidents Barthélemy Boganda François Bozizé, des partis politiques de la majorité présidentielle et ceux de l’opposition réunis dans l’Union des forces vives de la nation (Ufvn).

Il s’agit notamment du Mouvement de libération du peuple centrafricain (Mlpc) de Martin Ziguélé, le Rassemblement démocratique centrafricain (Rdc) du Président André Kolingba, de l’Alliance pour la démocratie et le progrès (Adp) d’Olivier Gabirault et l’association Londo de Maître Henri Pouzère, tous fortement représentés.

Sur les murailles alentour et les arbustes alentour, des jeunes des différents arrondissements de Bangui venus massivement fêter le cinquantenaire du pays, sont perchés de part et d’autre pour bien vivre l’événement.

Lundi 01 Décembre 2008 - 15:39
J. Soupou/ACAP

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article