Centrafrique - Culture : 1ère édition de la Foire Internationale pour le Développement durable en Centrafrique

Publié le par Apa

APA Bangui (Centrafrique) Le président de l’Association Centrafricaine de Développement Durable (ACDD), M. Jean-Gilles Kanko a annoncé la tenue du 28 novembre 2008 au 9 janvier 2009 à Bangui de la première édition de la Foire Internationale Centrafricaine pour la Développement Durable (FICADD), en sa qualité de Président du Comité Technique de l’Organisation dudit événement, dans un entretien avec APA, lundi 22 septembre 2008 à Bangui.

Selon M. Jean-Gilles Kanko, cette activité a pour vocation de « mettre en valeur le savoir faire local et créer les synergies avec les différentes entités étrangères », susceptibles de contribuer au développement socio-économique de la République Centrafricaine.

«L’autre objectif de cette manifestation est d’inciter les investisseurs étrangers à injecter de l’argent frais dans l’économie de notre pays en entraînant le retour des opérateurs étrangers », a-t-il indiqué, précisant que cette foire devrait donner lieu aux artisans centrafricains de vendre leurs produits à l’international.

«Nous avons beaucoup de savoir faire en Centrafrique, qui ne sont pas connus en Afrique », a renchéri M. Kanko, disant que la Foire internationale centrafricaine pour le développement offre une grande opportunité à la République Centrafricaine dans le cadre de sa relance économique.

«Les prochaines éditions pourront se faire dans d’autres villes de la République Centrafricaine et dans d’autres pays africains pour valoriser le savoir faire de notre pays », a-t-il ajouté.

Créée en 2005, l’Association Centrafricaine de Développement Durable (ACDD), a à son actif plusieurs réalisations dont la distribution de matériels de production agricole dans la préfecture de l’Ombella M’Poko au Sud de Bangui, ainsi qu’une structure de conseils techniques au profit des éleveurs de volaille.

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article

ALPHA 24/09/2008 08:45

C'est un programme à encourager. Nous devons tous aller à ce rendez-vous, pour developper la vie économique de notre pays et échanger avec les entreprises des autres régions.Alpha Nganagou