Centrafrique : Manifestation des fonctionnaires centrafricains admis au Départ volontaire assisté (DVA)

Publié le par Apa

APA Bangui (Centrafrique) Environ 500 fonctionnaires et agents de l’Etat centrafricain admis au Départ volontaire assisté (DVA) ont investi le cabinet du ministre des finances, mercredi à Bangui, pour exiger le versement de 145 millions de FCFA représentant le reliquat de leurs indemnités de départ, a constaté APA.

Le délégué des fonctionnaires et agents de l’Etat admis au DVA, M. Paul Koy, a expliqué qu’en 1998, la Banque mondiale a octroyé au gouvernement centrafricain un crédit de 30 milliards de FCFA pour assainir la fonction publique, dans le cadre d’un programme d’ajustement structurel.

300 millions de FCFA ont déjà été débloqués pour payer les indemnités des fonctionnaires et agents de l’Etat admis au DVA, a indiqué M. Koy, accusant le gouvernement d’avoir utilisé le reste de la somme pour payer les fonctionnaires et agents de l’Etat, au détriment des ayant droits.

Certains ayants droit ont trouvé la mort entre temps et ce sont leurs héritiers qui ont investi le cabinet du ministre des finances pour qu’une solution leur soit trouvée, a ajouté M. Koy.

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article