Zimbabwe - Accord Politique : L’ex-opposant Morgan Tsvangirai devient Premier ministre

Publié le par Apa

APA-Harare (Zimbabwe) Les dirigeants des trois grands partis politiques au Zimbabwe ont signé lundi un accord historique de partage du pouvoir, s’engageant à travailler ensemble pour mettre fin à plus de huit ans d’hostilités et de crise économique.

Le Président Robert Mugabe, le chef de du principal parti d’opposition (MDC), Morgan Tsvangirai et Arthur Mutambara, chef de la faction dissidente du même parti, ont signé l’accord au cours d’une cérémonie officielle qui a eu lieu à Harare en présence des dirigeants d’Afrique australe.

Cet accord stipule que Mugabe garde la présidence de la République, alors que Tsvangirai devient Premier ministre, chargé de la gestion des affaires courantes du pays.

Mutambara devient vice premier ministre, une responsabilité qu’il partage avec Thokozani Khupe, vice président du MDC de Tsvangirai.

La Zanu PF de Robert Mugabe aura 15 des 31 postes ministériels prévus dans le nouveau gouvernement d’unité nationale dont la formation pourrait intervenir lundi soir.

Le MDC de Tsvangirai aura 13 portefeuilles ministériels et trois postes sont réserves à la faction de Mutambara.

La cérémonie de signature met fin à plus de deux mois d’âpres négociations entre les trois partis politiques, grâce à la médiation du président sud-africain, Thabo Mbeki.

Les pourparlers avaient failli échouer en août suite au refus de Tsvangirai de signer la première mouture de l’accord, après une dispute avec Mugabe sur le contrôle du gouvernement d’unité nationale.

Cet obstacle a été finalement levé avec la proposition de Mbeki de créer deux piliers du pouvoir : Mugabe présidant les réunions hebdomadaires du gouvernement et Tsvangirai assumant la non moins importante responsabilité de diriger le conseil des ministres qui supervise toute l’activité gouvernementale.

Les dirigeants de la Namibie, de la Tanzanie, de la RD Congo, du Swaziland, du Botswana, de la Zambie et de l’Afrique du Sud ont pris part à la cérémonie de signature à l’hôtel Rainbow Towers de Harare.

D’autres personnalités comme le Président de la Commission de l’Union Africaine, Jean Ping, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’Onu, Haile Menkerios, et Tomaz Salomao, le secrétaire exécutif de la Communauté de développement de l’Afrique Australe (SADC) ont également participé à la cérémonie.

Publié dans L'AFRIQUE

Commenter cet article