Centrafrique : deux membres de la délégation font défection à Paris

Publié le par Afp

BANGUI, 2 sept 2008 (AFP) - Deux membres de la délégation centrafricaine, qui revenait des Jeux olympiques de Pékin, ont fait défection lors d’une escale à Paris, vraisemblablement à des fins d’immigration clandestine en France, a appris mardi l’AFP auprès d’un membre de la délégation.

"Mireille Dérébona (800 mètres dames, disqualifiée en séries) et Ali Adoum, entraîneur de boxe, ne se sont pas présentés au moment de prendre leur vol à destination de Bangui. Ils n’ont donné aucun signe de vie aux autres membres de la délégation qui a regagné Bangui mardi matin", a confié cette source à l’AFP.

La Centrafrique, qui n’a jamais remporté de médaille olympique, avait aligné trois sportifs aux Jeux : deux compétiteurs en athlétisme et un en boxe. En 2001, près d’une dizaine de basketteurs centrafricains, qui rentraient du Maroc après avoir participé à la Coupe d’Afrique des Nations de basket-ball, avaient également "disparu" dans la capitale française.

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article