Centrafrique : plus d'un milliard de FCFA détournés par des cadres des Impôts

Publié le par Afp

BANGUI (AFP) — Plus d'un milliard de francs CFA (environ 1,5 million d'euros) ont été détournés par des cadres des Impôts, a annoncé mardi à la radio nationale le Premier ministre centrafricain Faustin-Archange Touadéra.

"Le montant provisoire des sommes détournées s'élève à un milliard de francs CFA", a affirmé le Premier ministre, qui a parlé "d'agents véreux et incontrôlés" ayant commis des "fraudes massives" et "des irrégularités graves". "Par extrapolation ce préjudice pourrait être multiplié par cinq. Les investigations en cours n'ont pas encore livré tous leurs secrets", a encore déclaré M. Touadéra, dont le gouvernement avait ordonné une mission de contrôle des livres de comptes.

"Le gouvernement fait confiance à la justice, pour que les faits reprochés soient sanctionnés conformément à la loi", a-t-il conclu. Plus de vingt cadres des Impôts ont été suspendus de fonction et de solde et sont actuellement sous les verrous.

La Centrafrique, pays enclavé de près de 4 millions d'habitants figurant parmi les plus pauvres de la planète, est confrontée à une grave crise financière et le gouvernement peine à payer régulièrement ses 24.000 fonctionnaires. Les habitants doivent aussi faire face à une flambée des prix.

Publié dans ECONOMIE

Commenter cet article