L'Italie dédommage la Libye pour la période coloniale

Publié le par Bbc Afrique

Les deux pays ont conclu un accord censé régler le contentieux hérité de plusieurs décennies de colonisation au siècle dernier.

"L'accord portera sur un montant de 200 millions de dollars par an durant les 25 prochaines années sous forme d'investissements dans des projets d'infrastructure en Libye", a déclaré le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi.

"Il est de mon devoir, en tant que chef du gouvernement, de vous exprimer au nom du peuple italien notre regret et nos excuses pour les blessures profondes que nous vous avons causées," a-t-il ajouté.

La Libye devient ainsi le premier pays africain à recevoir des compensations financières pour des faits liés à la colonisation.

Le colonel Khadafi a, pour sa part, salué le geste italien.

Le dirigeant lybien a, en effet, estimé que l'Italie avait effectué un pas important dans la bonne direction.

La visite de Silvio Berlusconi à Benghazi coïncide avec les célébrations du 39ème anniversaire de l'accession du colonel Khadafi au pouvoir.

L'Italie cherche depuis longtemps à coopérer plus étroitement avec la Libye dans le domaine de la lutte contre l'immigration clandestine.

Chaque année, plusieurs centaines de clandestins tentent de gagner l'Italie au départ des côtes libyennes, souvent à bord d'embarcations de fortune.

Mais Tripoli hésitait jusque-là à s'engager pleinement dans cette coopération avant le règlement du contentieux.

L'Italie avait occupé la Libye entre 1911 et 1943.

Une occupation qui, à en croire plusieurs témoignages, s'est accompagnée de graves violations des droits de l'homme.

Publié dans L'AFRIQUE

Commenter cet article