Nigeria : Une proposition pour condamner les corrompus à la prison à vie

Publié le par Jeune Afrique

L'agence anti-corruption nigériane, la Commission indépendante contre la corruption et les autres infractions (ICPC), a proposé de condamner à la prison à vie les personnes accusées de toute sorte de corruption, a rapporté vendredi le journal Punch.

Emmanuel Ayoola, président de l'ICPC, a indiqué que la prison à vie est nécessaire du fait que la corruption prive le peuple de vie convenable, de bonnes routes, d'éducation de bonne qualité, des soins sanitaires ainsi que d'autres bénéfices sociaux.

"Tout dirigeant qui prive son peuple de bien-être à cause de la corruption devrait être détenu à vie sans remise de peine", a martelé M. Ayoola lors d'une réunion dans l'Etat de Katsina, du nord du Nigeria.

Il a appelé à la vigilance des Nigérians, car la corruption entrave gravement "nos progrès et développements", affirmant qu'il faut que la population se mobilise pour défier la corruption et obliger les responsables du gouvernement à remplir leur engagement.

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article