Tchad : possible accrochage accidentel entre l'Eufor et l'armée tchadienne

Publié le par Le Monde

Des soldats autrichiens de l'Eufor ont été impliqués dans un échange de tirs dans nuit de lundi à mardi dans l'est du pays possiblement avec l'armée tchadienne, a-t-on appris de sources concordantes.

Selon le ministère autrichien de la Défense, l'incident s'est produit à l'est d'Abéché, où les soldats autrichiens de la force européenne au Tchad et en Centrafrique (Eufor Tchad-RCA) ont essuyé des tirs et ont répliqué lors d'une patrouille. Auparavant, ils avaient rencontré des civils leur ayant déclaré avoir été attaqués par des voleurs armés.

Il n'y a pas eu de blessés, selon la même source.

Selon une source proche du pouvoir à N'Djamena, l'Eufor aurait en fait tiré sur des soldats de l'armée tchadienne eux-mêmes "à la poursuite de coupeurs de route".

Selon un porte-parole de l'Eufor, le lieutenant-colonel Zimmer, les soldats de l'Eufor s'étaient "clairement identifiés" en arrivant sur les lieux. "Ils ont répliqué après avoir essuyé des tirs et tout en demandant une reconnaissance aérienne (hélicoptère). Quand celle-ci est arrivée sur les lieux, les personnes qui avaient ouvert le feu sur eux n'étaient plus là", a expliqué l'officier supérieur.

Une enquête va être menée par l'Eufor sur cet incident, a indiqué le ministère autrichien.

L'Eufor a déployé quelque 3.700 hommes de 18 nationalités dans l'est du Tchad et le nord de la Centrafrique. Autorisée par la résolution 1778, adoptée le 25 septembre 2007 par le Conseil de sécurité de l'ONU, l'Eufor doit notamment protéger les réfugiés soudanais du Darfour voisin, ainsi que les déplacés internes tchadiens et centrafricains, soit plus de 450.000 personnes.

L'insécurité due aux coupeurs de route et autres bandits est grande dans l'est du Tchad: au moins cinq personnes travaillant dans le domaine humanitaire dont le Français Pascal Marlinge de l'ONG Save the Children ont été tués depuis le début de l'année. De source européenne, on estime qu'il y a un vol de véhicule 4x4 par semaine.

Publié dans L'AFRIQUE

Commenter cet article