Centrafrique/ONU - Paix : Réunion spéciale pour la Centrafrique en octobre prochain à New York

Publié le par Apa

APA Bangui (Centrafrique) Une «réunion spéciale» pour la Centrafrique est prévue en octobre prochain au siège des Nations unies à New York, pour présenter à la commission de consolidation de la paix de l’ONU pour la RCA les priorités du gouvernement centrafricain, a appris APA.

«Il y’a beaucoup de priorités en Centrafrique, mais il faut choisir des priorités prioritaires», a déclaré, au cours d’une conférence de presse à Bangui, le président en exercice de cette commission, l’ambassadeur de Belgique auprès des Nations unies, Jan K.F. Grauls.

Le dialogue politique inclusif, la réforme du secteur de la sécurité (RSS), la bonne gouvernance et l’Etat de droit font partie des priorités qui pourraient attirer l’attention de la Commission de consolidation de la paix, a indiqué le diplomate belge, qui a séjourné à Bangui du 10 au 12 juillet.

La commission «peut avoir un effet mobilisateur si nous parvenons à élaborer ensemble des projets crédibles qui pourraient convaincre les nouveaux partenaires à s’engager dans le pays », a expliqué M. Grauls.

Selon lui, la République centrafricaine qui, il y a quelques années, n’avait pas une bonne réputation à cause des événements extrêmement violents qu’elle a connus, commence à présenter un bon visage.

En ce qui concerne le dialogue politique inclusif, M. K.F Grauls a indiqué que la commission de consolidation de la paix entend jouer un rôle important dans la mise en œuvre des résolutions de ces assises qui doivent normalement démarrer ce mois-ci.

Forum regroupant des partenaires soutenant la Centrafrique dans ses efforts de consolidation de la paix, la commission de consolidation de la paix de l’ONU pour la RCA compte plus de 38 représentants des pays membres de l’ONU, ainsi que des partenaires tels que la Commission européenne, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI).

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article