Nelson Mandela dénonce une "tragique faillite du pouvoir" au Zimbabwe

Publié le par Le Nouvel Observateur

L'ancien président sud-africain Nelson Mandela a déploré mercredi à Londres la "tragique faillite du pouvoir" au Zimbabwe, selon le texte du discours diffusé par sa fondation.

C'est le premier commentaire public de Nelson Mandela sur la crise politique au Zimbabwe. Le symbole de la lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud a fait ces commentaires lors d'un dîner à Londres en présence de l'ancien président américain Bill Clinton.

Ces propos sévères vont porter un coup au président Robert Mugabe, au pouvoir depuis 1980, qui parle fièrement de l'alliance de son pays avec l'Afrique du Sud lors de la lutte pour l'indépendance du Zimbabwe.

Les pressions internationales se multiplient pour que Robert Mugabe annule le second tour de la présidentielle prévu vendredi après le retrait de son adversaire de l'opposition Morgan Tsvangirai. Ce dernier a expliqué qu'il ne pouvait demander à ses partisans de risquer d'être tué en votant pour lui, alors que l'opposition a dénoncé une campagne de violences et d'intimidations visant ses partisans. AP

Publié dans L'AFRIQUE

Commenter cet article