Tchad - Rebellion : Lassitude de la France

Publié le par Afrique centrale infos

La France "n'interviendra plus" dans le conflit tchadien entre le régime du président Idriss Deby Itno et les rebelles, qui ont repris ces derniers jours leur offensive contre N'Djamena, a affirmé dimanche à Abidjan le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner.
"Il n'y a pas de position de la France à entretenir. C'est un général irlandais qui commande l'Eufor avec dix-sept nations", a répondu M. Kouchner à la question d'un journaliste sur la position de Paris dans la crise tchadienne.

"La France n'est pas intervenue et n'interviendra plus", a-t-il ajouté au cours d'une conférence de presse marquant la fin d'une visite en Côte d'Ivoire.

Le ministre français des Affaires étrangères a par ailleurs démenti la progression des rebelles vers la capitale tchadienne, citant "les forces de l'Eufor (...) qui ont démenti cela".

Les rebelles du Tchad, qui ont lancé une offensive mercredi dans l'est, ont affirmé vendredi avoir largement pénétré dans le pays et "rouler" vers N'Djamena, où les autorités démentent et dénoncent une "campagne d'intoxication dénuée de tout fondement".

Dimanche à la mi-journée, ils ont annoncé avoir pris le contrôle de la localité d'Am-Dam (600 km à l'est de N'Djamena, 120 km au sud-ouest d'Abéché) s'enfonçant donc plus dans l'ouest du Tchad.

Publié dans L'AFRIQUE

Commenter cet article