Mise en service d'un certificat de nationalité infalsifiable en Centrafrique

Publié le par Acap

Bangui, 11 jui. (ACAP)- Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, M. Thierry Savonarole Maleyombo, a signé, mardi 10 juin, un Arrêté Instituant un certificat de nationalité sécurisé en République Centrafricaine et qui doit être délivré par les présidents des tribunaux de grande instance à toute personne justifiant de la nationalité centrafricaine.

Cette annonce a été faite à l'occasion d'un point de presse organisé au cabinet de M. Maleyombo, qui a indiqué aux journalistes les caractéristiques de ce nouveau document dont l'initiative revient au gouvernement.

Ce certificat de nationalité sécurisé est frappé d'un hologramme comportant une balance, indiquant les mentions de la République Centrafricaine et du ministère de la justice.

Le certificat de nationalité comporte également, en filigrane, l'armoirie de la République Centrafricaine et est délivré en deux exemplaires aux conditions et frais en vigueur (3000 F CFA).

Afin de mettre fin aux falsifications, il ne peut être établi de copie certifiée conforme de ce document, qui est à usage direct par tout détenteur et sera délivré par les présidents des Tribunaux de Grande Instance (BOUAR ,Bambari, Bangui ) autant de fois que l'intéressé en fera la demande.

Les anciens formats de certificat de nationalité demeurent valables jusqu'au 25 juin 2008, a indiqué le Garde des Sceaux.

Rappelons que M. Minime Arsène Jean Bruno, président duTribunal de Grande Instance de Bangui, assistait le ministre Maleyombo à ce point de presse .

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article