Kenya : Raila Odinga invite les dirigeants africains de discuter des questions politiques avec franchise

Publié le par Apa

APA - Nairobi (Kenya) Le Premier ministre Kenyan, Raila Odinga, a lancé un appel aux dirigeants africains afin qu’ils discutent avec ‘’franchise’’ des différentes questions politiques, à la lumière de la crise politique actuelle au Zimbabwe où l’opposition et la presse sont bâillonnées par le gouvernement, deux semaines avant le second tour de la présidentielle.

Dans une déclaration à la presse à Nairobi à son retour d’Afrique du sud où il a pris part au Forum Economique sur l’Afrique, Odinga a indiqué que les récentes élections du Zimbabwe n’étaient pas ‘’démocratiques’’.

« Pourquoi les résultats d’une élections doivent-ils êtres publiés un mois plus tard ? Est-ce cela la démocratie ? » s’est demandé le Premier Ministre.

Odinga a décrit de ‘’visionnaires ‘’la présente génération de dirigeants africains tout en les invitant à être ‘’ouverts et francs lorsqu’ils abordent les défis auxquels le continent fait face’’.

Dans sa déclaration aux dirigeants africains lors du Forum, mercredi dernier, Odinga a souligné que la crise politique au Zimbabwe était ‘’embarrassante’’ pour le continent, notant au passage que les leaders africains sont toujours silencieux sur la question.

Par ailleurs, Odinga a déclaré que le Kenya était prêt à coopérer avec la communauté internationale et les autres pays africains au moment où le pays sort des violences post-électorales.

Publié dans L'AFRIQUE

Commenter cet article