Le HCR transfère des réfugiés centrafricains vers le Sud-Tchad

Publié le par Xinhuanet

NAIROBI, 28 mai (Xinhua) -- Le Haut Commissariat des Nations  Unies pour les réfugiés (HCR) a commencé le transfert de réfugiés  centrafricains depuis un centre de transit dans le sud du Tchad  vers un nouveau camp plus à l'intérieur du pays. 

     Selon Serge Malé, délégué du HCR, les réfugiés devaient être  transférés d'urgence vers un site en sécurité plus à l'intérieur  du pays. Il a ajouté qu'il espérait que l'opération avait besoin  de fonds supplémentaires, indique un communiqué du HCR reçu  mercredi. 

     Deux premiers convois, transportant au total 1.662 personnes,  sont arrivés vendredi et dimanche au camp de réfugiés de Moula  depuis Dembo, un village situé à 25 km depuis la frontière entre  le Tchad et la République centrafricaine. 

     Le HCR prévoit d'organiser un convoi une fois tous les deux  jours vers Moula, à 150 km de la frontière, pour transférer tous  les nouveaux arrivants avant le début de la saison des pluies, qui commence à la mi-juin. 

     Les dernières vagues de réfugiés sont arrivées dans le sud du  Tchad entre les mois de janvier et mars, à la suite des violences  survenues dans le nord de la République centrafricaine. Nombre  d'entre eux ont rapporté que leurs villages avaient été brûlés et  pillés, et que des personnes avaient été tuées. De plus petits  groupes de réfugiés ont continué à traverser la frontière, selon  un communiqué. 

     Le HCR gère cinq camps dans le sud du Tchad, hébergeant plus de 56.000 réfugiés originaires du nord de la République  centrafricaine. L'agence gère aussi 12 camps dans l'est du Tchad  où sont accueillis plus de 250.000 réfugiés de la région  soudanaise du Darfour. 

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article