Guinée : le Premier ministre lance un appel au calme

Publié le par Afp

CONAKRY (AFP) — Le nouveau Premier ministre guinéen Ahmed Tidiane Souaré a appelé mardi la population au calme et les soldats en colère, assurant que les principales revendications des militaires mécontents avaient été satisfaites.

Dans une déclaration lue à la télévision nationale, il a appelé "la population, en particulier l'armée, au calme". "Dans la paix et l'unité, nous pouvons surmonter nos difficultés", a-t-il assuré.

Il a rappelé que "les soldats mécontents" avaient "posé six conditions" pour mettre un terme à leur mouvement, notamment le limogeage du ministre de la Défense et le versement des arriérés de soldes, dont certains remontaient à 1996.

"Comme on le voit, le gouvernement a satisfait l'essentiel des revendications des soldats", a-t-il rappelé.

Les soldats en colère avaient également demandé qu'un prix subventionné soit accordé pour le riz. Sur ce dossier, "le gouvernement va consentir des efforts pour que notre vaillante armée connaisse de meilleures conditions de vie", a souligné le Premier ministre, qui a pris fonction vendredi.

Mardi soir, quelques tirs étaient entendus vers le camp militaire Alfa Yaya Diallo de Conakry, le plus grand du pays. Aucun incident n'a été rapporté à l'intérieur du pays.

Publié dans L'AFRIQUE

Commenter cet article