Centrafrique - Prix : Réajustement des prix à la pompe des hydrocarbures en Centrafrique

Publié le par Apa

APA Bangui (Centrafrique) Le gouvernement centrafricain envisage de procéder dans les prochains jours à un réajustement du prix à la pompe des hydrocarbures, a annoncé le Premier ministre centrafricain Faustin Archange Touadéra.

«Une telle mesure est inévitable eu égard à la volatilité des cours de baril du pétrole dont aucun expert ne peut prévoir le niveau d’évolution», a expliqué M. Touadéra.

«Le gouvernement prendra immédiatement dans les prochains jours des mesures d’accompagnement sur les plans budgétaire, administratif et commercial pour soulager la souffrance des ménages les plus démunis», a-t-il ajouté.

Le chef du gouvernement a également annoncé que «des actions vigoureuses seront prises contre les spéculateurs que nous avons identifiés profitant de la situation pour provoquer des tensions inflationnistes préjudiciable à la cohésion sociale».

Le choc pétrolier constitue une menace pour la paix sociale en Centrafrique, selon Le Premier ministre qui a exhorté ses concitoyens à modifier leurs comportements alimentaires en consommant local.

«Il est donc indispensable que les cultures de manioc de l’arachide, du sésame, du riz, des bananiers et du paddy soient vivement encouragées pour atteindre l’autosuffisance alimentaire», a-t-il conclu.

Le gouvernement centrafricain a été contraint de supprimer l’unique taxe qu’il percevait sur les produits pétroliers et de subventionner mensuellement les distributeurs de ces produits à hauteur de près d’un milliard de FCFA.

 
SL/lmm APA
27-05-2008
 

Publié dans ECONOMIE

Commenter cet article