"Le plus grand dictateur" de l'histoire du Cameroun

Publié le par Afrique centrale Infos

Le président Paul Biya, au pouvoir depuis 1982 et qui va pouvoir briguer sa propre succession en 2011 grâce à une réforme constitutionnelle adoptée jeudi, va devenir "le plus grand dictateur" de l'histoire du Cameroun, a déclaré vendredi l'opposant John Fru Ndi.
"Avec cette révision, Biya vient de s'arroger plus de pouvoir qu'il n'en avait déjà au détriment des Camerounais et est en passe de devenir le plus grand dictateur que le Cameroun ait jamais connu", a estimé le président du principal parti d'opposition, le Social Democratic Front (SDF).

Pour autant, le parti à dominante anglophone dans ce pays d'Afrique centrale majoritairement francophone, n'a pas encore décidé s'il appellerait à manifester pour dénoncer la révision de la Constitution qui abroge la limitation du nombre de mandats présidentiels.

"Le bureau national du SDF va se réunir dans deux semaines pour définir une stratégie pour la suite", s'est borné à annoncer le "chairman" du parti.

L'Assemblée nationale, au sein de laquelle le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) de Paul Biya dispose d'une majorité écrasante, a adopté jeudi la révision constitutionnelle. Les 15 députés du SDF n'ont pas pris part au vote.

Publié dans L'AFRIQUE

Commenter cet article