Centrafrique : Une centaine de personnes, otages de bandits armés au nord-ouest de Bangui

Publié le par Apa

bangui-ville.jpgAPA Bangui (Centrafrique) Des bandits armés ont pris en otage plus de 100 personnes, dont le pasteur et le maire de Koui, localité à quelque 650 km au nord-ouest de Bangui, à la frontière avec le Cameroun, a déclaré lundi à APA le député de Koui, Barthélémy Boa.

«Les ravisseurs exigent 6 millions F CFA pour la libération du maire et 1,5 million pour le pasteur», a indiqué M. Boa, ajoutant que la commune de Koui est «totalement livrée aux bandes armées qui y sévissent sans aucune crainte, faute d’une présence militaire dissuasive» dans le secteur.

«J’ai plusieurs fois écrit aux autorités pour solliciter un détachement militaire dans ma circonscription mais mes notes sont demeurées sans suite. Aujourd’hui ce sont nos parents, les pauvres populations, qui souffrent des exactions des bandits armés», a-t-il conclu.

Les trois médecins et deux agents de santé pris en otage le 10 février dernier à Bozoum, dans la même région, n’ont dû leur salut qu’à la médiation d’une équipe gouvernementale, avec la collaboration du curé de la localité.

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article