Centrafrique - Crise sociale : Les fonctionnaires centrafricains reconduisent à nouveau la grève

Publié le par Afp

undefinedLes syndicats de fonctionnaires centrafricains, qui ont cessé le travail depuis le 2 janvier pour réclamer le paiement d'arriérés de salaire, ont reconduit samedi leur mouvement pour huit jours et menacent désormais le gouvernement d'une grève "illimitée". 
 

"C'est la dernière fois que la grève est reconduite pour huit jours. A l'expiration de ce délai, la grève sera illimitée et susceptible d'être accompagnée d'autres actions que les travailleurs vont envisager", a déclaré à l'AFP le président de la coordination des confédérations syndicales Sabin Kpokolo.

 
 

Les retards de paiement dans la fonction publique atteignent six mois depuis l'arrivée au pouvoir, en mars 2003, du président François Bozizé.

 
 

"Nous sommes convaincus que le gouvernement va se contenter de verser encore un ou deux mois de salaire pour ensuite demander aux fonctionnaires de reprendre le travail. Mais les camarades travailleurs sont formels: le gouvernement doit verser au moins quatre mois de salaire pour qu'ils reprennent", a précisé M. Kpokolo à l'issue d'une réunion à Bangui.

 
 

La grève perturbe depuis le début de l'année l'administration, ainsi que le système de santé et l'école publiques.

 
 
Samedi, l'archevêque de Bangui, Mgr Paulin Pomodimo, s'est dit "très préoccupé par cette grève qui perdure".

 

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article