Centrafrique : Répétition générale pour le dialogue politique inclusif

Publié le par Panapress

undefinedBangui, Centrafrique - Les membres du comité préparatoire du dialogue politique inclusif en République centrafricaine ont entamé, lundi à Bangui, un séminaire destiné à renforcer leurs capacités en matière de dialogue et de négociation, a constaté un journaliste de la PANA sur place.

Autour du thème "Négociations et processus de paix", les participants vont, pendant 3 jours, se livrer à un échange d’informations et à des exercices de discussion susceptibles de leur conférer les compétences nécessaires pour négocier.

Pour ce faire, la Fondation suisse pour la paix (Swisspeace) et les Nations unies ont obtenu le concourt d’experts internationaux tels que MM. Makita-Makita Kasongo de l’Université de Lausanne et Julian Hottinger de l’Université de Fribourg.

S’exprimant à l’ouverture de l’atelier, M. François Lonseny Fall, représentant du Secrétaire général de l’ONU, a attiré l’attention des participants sur l’utilité de cet exercice, qui contribuera, selon lui, à une bonne conduite de leur part dans les initiatives à prendre "pour assurer le succès d’une large participation des acteurs-clé au dialogue politique inclusif en Centrafrique".

La tenue de ce séminaire, considéré comme une répétition générale du "dialogue politique inclusif" en cours de préparation, intervient près de 2 mois avant la fin des travaux de son comité préparatoire, dont le mandat devrait s’achever le 31 mars 2008.

Installé le 21 décembre dernier par le président François Bozizé, ce comité, composé de 26 membres issus de la majorité, de l’opposition, de la Société civile et des mouvements armés, a pour mission de déterminer la date, le lieu et le budget du dialogue, ainsi que les sujets à aborder et le profil des participants.
 
Bangui - 04/02/2008

Panapress

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article