CENTRAFRIQUE - EDUCATION : NOUVELLE GREVE A L'UNIVERSITE DE BANGUI

Publié le par afriquecentraleinfo

Grève à l'université de Bangui - 16/1/2006

Les enseignants de l’université de Bangui ont entamé lundi une nouvelle grève pour obtenir du gouvernement centrafricain le paiement de 40 millions de francs CFA (61.000 euros) d’arriérés d’indemnités et d’heures supplémentaires, a-t-on appris auprès des grévistes.
 
"L’arrêt total des activités pédagogiques et administratives a été décidé jusqu’au versement de ces sommes", a expliqué à l’AFP un responsable du collectif des enseignants du supérieur, Wilfried Nambéi.
 
"Selon l’accord signé avec le gouvernement à l’issue de la grève d’octobre, le gouvernement s’était engagé à un calendrier pour éponger les arriérés (...) mais au bout du compte, il reste encore aujourd’hui 40 millions de francs CFA à payer", a poursuivi M. Nambéi.
 
Estimés environ à 600 millions de francs CFA (915.000 euros) pour la période 2001-2004, les arriérés de frais de vacation des enseignants de l’université de Bangui ont été pour une large partie apurés pendant l’année 2005, à la faveur d’une série de grèves qui ont sérieusement perturbé le déroulement de l’année universitaire.
 
Victime d’une grave crise financière, l’Etat centrafricain est incapable de payer régulièrement le salaire de ses 20.000 agents, qui n’ont perçu pour la plupart que quatre mois de salaires pendant l’année 2005.
 
Ces difficultés ont provoqué plusieurs grèves des fonctionnaires, notamment pendant le dernier trimestre.

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article