Centrafrique - Sécurité : Mme Bozizé demande aux coupeurs de routes de déposer les armes

Publié le par APA

images-copie-5.jpgAPA Bangui (Centrafrique) La première dame de Centrafrique, Monique Bozizé, a demandé jeudi aux coupeurs de routes qui sèment la terreur dans le nord-ouest et le centre-ouest du pays de déposer les armes pour que la paix revienne dans ces régions, a appris APA.

«Le bras de fer ne résout pas les différends entre les filles et les fils du pays», a déclaré Mme Bozizé, invitant les coupeurs de route à arrêter les exactions.

«Je demande à mes enfants de revenir sur le droit chemin et de cesser de rendre la vie difficile aux pauvres paysans qui n’ont pratiquement rien», a-t-elle déclaré.

Une recrudescence des exactions des coupeurs de routes a été enregistrée dans la préfecture de l’Ouham Pendé et de la Nana Mambéré, au nord-ouest et au centre-ouest de la Centrafrique.

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article