Gabon : Train de vie

Publié le par Afrique Centrale Infos

16817942464787751cdbf3c.jpgLes ministres gabonais ne disposeront plus de voitures de fonction payées par l'administration afin de réduire les "dépenses inutiles et ostentatoires" de l'Etat et "financer (sa) politique sociale", a décidé le président El Hadj Omar Bongo Ondimba.
Lors d'un conseil de ministres jeudi M. Bongo a estimé que le gouvernement devait "déployer tous ses efforts en vue de l'amélioration constante des conditions de vie des Gabonaises et des Gabonais" et "supprimer toutes les dépenses inutiles et ostentatoires qui obèrent lourdement les finances du pays", selon un communiqué publié vendredi.

"Dans cet esprit de réduction du train de vie de l'Etat (...) les ministres n'auront plus de véhicules de fonction achetés par l'Etat", indique le communiqué, soulignant que "les économies ainsi réalisées" allaient "contribuer à financer la politique sociale du gouvernement", remanié fin décembre.

Au Gabon, de nombreux ministres circulent dans de luxueux et puissants véhicules, voire des 4X4 dernier cri aux vitres fumées et aux chromes étincelants. Certains disposent même de plusieurs voitures de fonction.

Le 1er décembre, à la veille du 40e anniversaire de son arrivée au pouvoir, M. Bongo avait vivement dénoncé l'absence d'intégrité de la classe dirigeante gabonaise accusée d'avoir fait "main basse" sur les fonds destinés au développement et annoncé la future constitution d'une équipe "resserrée", "plus intègre et plus efficace".

Le remaniement de fin décembre a toutefois abouti à une équipe peu modifiée par rapport à la précédente passant de 50 à 42 membres.

Publié le 11 janvier 2008.

Publié dans L'AFRIQUE

Commenter cet article