La Grande-Bretagne érige une statue en l’honneur de Mandela

Publié le par APA


 
arton40593.jpgAPA - Londres (Grande-Bretagne) Une des principales célébrités mondiales et lauréat du Prix Nobel de la paix, l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, a rappelé mercredi aux dirigeants noirs britanniques à Londres leur « responsabilité à servir de modèle aux jeunes vivant dans leurs communautés», les invitant à consentir plus d’efforts pour faire face à la « culture de gang » dans les villes et à aider les jeunes défavorisés. a appris APA dans la capitale britannique.

 

Mandela, 89 ans, était accompagné à Londres par son épouse Graca Machel pour dévoiler une statue de bronze de neuf pieds érigée en son honneur par le gouvernement britannique et située en face du Parlement britannique dans le centre de Londres.

Poursuivant, Mandela s’est brièvement rappelé l’ère de la ségrégation raciale et a exprimé sa fierte d’être au numéro 10!... le siège du gouvernement britannique.

 

Il a ajouté en connaissance de cause: « mon épouse et moi sommes très heureux d’être ici parce que, comme vous le savez, la Grande-Bretagne fut l’un de nos colonisateurs mais nous l’avons renversée. Nous sommes à égalité ».

 

Dans la même foulée, le premier ministre britannique, Gordon Brown, a fait l’éloge du vieil homme d’État, le qualifiant comme « le plus grand et le plus courageux dirigeant de notre génération ».

 

L’événement a été rehaussé par la présence du Premier ministre Gordon Brown et du maire de Londres, Ken Livingstone

Publié dans LE MONDE

Commenter cet article