France : Rama Yade, nouvelle secrétaire d'Etat aux Affaires Etrangères

Publié le par tele news

Comme on s'y attendait un peu, la trés médiatique Rama Yade et secrétaire nationale de l'UMP chargée de la francophonie.a été nommée Secrétaire d'Etat aux Affaires Etrangères et aux droits de l'Homme auprès du Ministre des Affaires Etrangères et Européennes du gouvernement "Fillon II".

Née à Dakar en 1976, elle arrive en France à l'âge de 8 ans où elle poursuit de brillantes études qui la mèneront jusqu'à Institut d'études politiques de Paris d'où elle sortira diplômée en 2000. Elle entrera ensuite par concours comme Administratice au Sénat en 2002.

Issue d'une famille de gauche et marié à un sympathisant socialiste, c'est finalement à l'UMP qu'elle décidera de s'engager en politique, séduite par le personnage de Nicolas Sarkozy et notamment par son concept de la discrimination positive.

Après avoir travaillé pour la commission des affaires sociales du Sénat où elle a été en charge de l'emploi, de la formation professionnelle et de l'Outre-Mer, elle est détachée auprès de Jean-Pierre Elkabbach, à la Chaîne parlementaire "Public Sénat", au début de l'année 2005, où elle devient directrice adjointe des programmes puis devient directrice de la communication.

N'aimant pas la manière dont avait été traité l’incendie de l’immeuble du boulevard Vincent Auriol de Paris par les médias (c'était en Août 2005), elle décide de proposer une tribune libre au Journal le Monde, un article qui lui permettra de se faire remarquer par les éditions Calmann-Lévy qui lui proposeront l'écriture d'un livre sur la situation des noirs en France. Ce livre : "Noirs de France, les Nouveaux Neg'marrons" où le récit d'un rendez-vous manqué entre la République et les Afro-antillais.



En Janvier 2007, elle se fera particulièrement remarqué lors du congrès d'investiture de Nicolas Sarkozy, en invoquant notamment Gaston Monnerville, opposant emblématique de l'élection du président de la République au suffrage universel.

Très sollicitée par les militants durant la campagne présidentiele, elle a conduit de nombreuses réunions publiques dans les régions et, poussée par Nicolas Sarkozy, elle a pris la parole à chacun des meetings de campagne du candidat de l'UMP.

Elle est donc aujourd'hui nommée Secrétaire d'Etat aux Affaires Etrangères et aux droits de l'Homme auprès de Bernard Kouchner Ministre des Affaires Etrangères et Européennes.

Publié dans LE MONDE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article