Centrafrique : 200 enfants-soldats remis à l'Unicef

Publié le par xinhuanet

 YAOUNDE, 17 juin (XINHUA) -- Plus de 200 enfants-soldats  libérés par la rébellion centrafricaine ont troqué samedi leurs  armes contre des manuels scolaires lors d'une cérémonie organisée  à Gordil, à quelque 700 km de Bangui, selon une information en  provenance de Bangui dimanche. 

     L'Union des forces démocratiques pour l'unité (UFDR) se  servaient de ces enfants dans sa guerre de basse intensité contre  le régime du président François Bozizé. 

     Un accord de paix a été conclu en avril et le fondateur du  mouvement rebelle, le général Damane Zakaria, a remis samedi plus  de 200 enfants aux représentants du gouvernement et à des délégués de l'ONU.  

     La République centrafricaine, le sixième pays le plus pauvre  de la planète selon l'ONU, n'a pas signé les Principes de Paris,  une déclaration adoptée en février dernier qui réclame la  démobilisation des enfants soldats. Mais l'Unicef a négocié leur  libération le mois dernier.

Publié dans ACTUALITES NATIONALES

Commenter cet article